Le bras sur la portière….

Chambord vu de ma 403 Peugeot

Je, tu, il, nous, vous, ils se promènent dans la vie, le bras sur la portière…
Le coude appuyé négligemment sur la vitre ouverte, je crois ébahir le monde avec ma suffisance. A l’abri de ma vitrine technologique, je me prends pour Dieu derrière mes lunettes noires. Que nenni, je n’échapperai pas à ma destinée d’homme… Quoi que je fasse, je ne serai que le passager lambda de la planète terre. Je crois pouvoir dominer les éléments naturels de la vie, mais je n’échapperais pas à la condition humaine. En sciant la branche où je suis assis, je risque de voir mes héritiers se retrouver fort dépourvus, lorsque la pollution aura produit tous ses effets….
©Jean Louis Chassain

Une réflexion sur “Le bras sur la portière….

  1. Pingback: « Nous devenons les affreux  Greta Thunberg à l’Assemblée nationale de la France | «Jean-Louis Chassain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s