Le pont magnifique qui ne mène à rien !

Pont-Montlivault-118

Selon notre point de vue, la situation où nous sommes, offre différentes perspectives : d’un côté un ouvrage d’art construit pour relier les hommes et d’un point de vue objectif, ce qu’il en reste aujourd’hui, puisqu’on l’a détruit pour les raisons contraires de ce qui en était le but….

Si un pont est un moyen de relier les hommes, de les rapprocher physiquement, de franchir un obstacle, qu’en est-il d’un lien devenu inutile parce que détruit par la guerre entre les hommes? C’est bien l’image d’un moyen d’unir les êtres par un même effort que j’ai voulu illustrer par ce viaduc qui n’a plus de sens parce qu’il  a été rompu par ceux-la même qui au départ l’on édifié. A l’absurdité d’un comportement de fous de colère s’ajoute l’image d’un pont dérisoire, sans véritable sens puisque son rôle n’est plus de mise.

Le plus étrange dans cette histoire, c’est que du fait de son importance originelle et physique, il subsiste sur plusieurs kilomètres témoins de son imposante réalité, des efforts surhumains qu’il a fallu accomplir pour l’édifier.
Aujourd’hui, il ne reste que sa ruine, d’autant plus visible qu’on l’a laissé là parce que cela coûterait de la détruire au vu de son importance. Cet édifice construit à grand peine, détruit grâce à des avions de haute technologie, reste une monumentale contradiction de la civilisation humaine.

Quelle perspective et quelle leçon pour les futures générations de petits d’hommes!
©Jean Louis Chassain

P. S. Tous les éléments de cette histoire sont  authentiques et vérifiables.